Découvrez les meilleures Fintech Françaises

Publié le 16/01/2019

fb-actus.png

Ces start-ups cherchent à utiliser la technologie pour rendre les procédures financières plus agiles.

A travers cet article, nous découvrons les 4 fintechs françaises qui réussissent le mieux selon le classement LinkedIn Top Startups 2018 !

 

Les 4 fintechs françaises qui réussissent le mieux

A travers cet article, découvrons les 4 fintech françaises qui réussissent le mieux selon le classement LinkedIn Top Startups 2018 !

1. Payfit

Dans la catégorie fintech ET en tête du classement LinkedIn : PAYFIT, qui permet de révolutionner le système de RH et de paie de des employés. En effet, bulletins de paie ou déclarations sociales, tout est édité automatiquement. La gestion des paies est simplifiée et vous êtes accompagné par un conseiller tout au long du processus.

2. Quonto

La deuxième fintech du classement LinkedIn n’est autre que QONTO (3ème place). Cette néobanque orientée vers les PME, les start-ups, et les freelancers, permet d’ouvrir un compte rapidement. Le tout depuis votre ordinateur. De plus, et outre les services financiers traditionnels (virements, prélèvements, paiements), elle propose des outils pour simplifier la comptabilité ou la gestion financière.

3. Lydia

Si vous êtes étudiant, vous la connaissez surement LYDIA (16ème place). Cette application métabancaire permet, entre autres, de faire ou de demander un virement simplement en connaissant le numéro de téléphone de votre interlocuteur. Les professionnels sont également concernés avec Lydia pro, qui permet de payer un professionnel simplement en générant un QR code !

4. October

OCTOBER (17ème place du classement des Top Startups), connue jusqu’alors sous le nom de Lendix, est une plate-forme de prêt lancée en 2014 par Olivier GOY. Elle permet aux PME de se financer rapidement et simplement via une plateforme en ligne. Du côté emprunteur, la première étape est un test d’éligibilité avec une réponse en 48h. Puis les fonds sont disponibles sous 7 jours. Du côté prêteur, soit celui de l’investisseur, la démarche est tout aussi simple. Tous se passe en ligne et gratuitement, le ticket d’entrée est seulement de 20 euros. De plus, en termes de gain, les remboursements sont mensuels et les intérêts peuvent aller jusqu’à 9.9%.

 

Les fintech françaises séduisent les investisseurs

Elles ont connu un véritable succès en 2018, sans doute dû à leur agilité et à leur capacité de répondre aux exigences des clients. En plus de proposer des solutions innovantes, les fintechs tricolores cassent les codes des institutions traditionnelles de la banque. Elles sont capables d’anticiper et de comprendre les nouveaux besoins des clients. Elles mettent en place une culture de transparence avec des solutions simples d’utilisation et accessibles à tous. Elles réinventent la relation client en faisant preuve de réactivité avec des services clients disponibles 7j/7, 24h/24.