Comment placer son épargne en fonction de son âge ?

Publié le 02/05/2019

monpetitplacement-blog-investissement-placer-son-épargne-en-fonction-de-son-age.png

Doit-on mettre en place la même stratégie d’épargne à 7 et 77 ans ? Tu t’en doutes : la réponse est non. L’avantage fabuleux de l’enfant de 7 ans est qu’il peut profiter d’un horizon de placement à très long terme, à l’inverse, un retraité de 77 ans aura besoin de sécuriser son capital sauf... si c’est Benjamin Button ! Voici tous nos conseils, classés par tranches d’âge, qui t’aideront à choisir le bon placement pour valoriser ton épargne !

Placer son argent quand on a moins de 18 ans

Le rôle essentiel des parents et la protection du capital

A moins de 16 ans, tu ne peux pas gérer toi-même l’argent dont tu disposes. Ce sont donc tes parents qui ont la responsabilité de placer et de sécuriser ton argent.

Les livrets d’épargne

L’autonomie financière est acquise à 16 ans, dès lors, il est possible pour toi, d’obtenir une carte de crédit et d'effectuer des retraits sur tes comptes courants et livrets d’épargne.

L’assurance vie

Tes parents ou grands-parents peuvent lier, à un contrat d’assurance vie à ton nom, un pacte adjoint qui protège ton contrat dans le but d’éviter que tu dépenses ton capital à ta majorité. Tes parents peuvent fixer librement, une date à laquelle tu pourras disposer de ton argent librement. Si le contrat a été ouvert avant tes 10 ans, tu profiteras de l'avantage fiscal maximum à ta majorité.

Les nouveaux placements financiers adaptés aux enfants sont de bons moyens pour dynamiser et rendre disponible ton capital tout en te sensibilisant à la finance dès ton plus jeune âge. Si tes parents sont curieux, ils peuvent se renseigner sur Ma P'tite Tirelire.

Placer son argent quand on a entre 18 et 30 ans

Hourra ! C’est à 18 ans que tu obtiens la pleine capacité juridique et un grand nombre de placements financiers s’ouvrent alors à toi ! Découvre dès maintenant 6 bonnes raisons d'investir quand on est jeune.

Les livrets d’épargne : entre liquidité et sécurité

Les livrets d’épargne réglementés fonctionnent comme une petite réserve où tu peux venir piocher en cas de dépense imprévue. Les principaux avantages des livrets sont leur liquidité qui te permettent de retirer ton argent quand tu le souhaites. D’autre part, la défiscalisation des livrets permet de ne pas imposer les intérêts de ceux-ci.

Le Plan d’Epargne en Actions (PEA) : le bon moment pour l’ouvrir

C’est au moment de quitter le foyer fiscal de tes parents que tu peux ouvrir ton propre PEA car son ouverture est conditionnée par le fait que tu déclares seul tes revenus aux impôts. Seul un versement est nécessaire pour déclencher l’ouverture du PEA qui nécessite un dépôt minimum de 100€.

Attention, le PEA ne peut être alimenté qu’avec des actions européennes et des fonds composés d’au moins 75% d’actions européennes.

Le Compte titres : Une alternative pour valoriser son épargne

Le Compte titres est un placement très flexible qui permet d’investir sur la plupart des produits financiers et ce dès tes 18 ans et qui rend ton argent disponible à tout moment !

Il permet d’investir sur des fonds d’investissement diversifiés qui proposent tout un type de placement qui ne rentrerait pas dans le cadre du PEA. Si tu souhaites en ouvrir un mais que tu souhaites être accompagné, tu peux commencer ta démarche en débutant ton inscription sur notre plateforme.

Placer son argent entre 30 et 40 ans

Passé la trentaine, ta situation financière s’est stabilisée et tu bénéficies d’un horizon long terme, nous te conseillons de trouver des placements qui allient performance et praticité !

Investir son épargne dans l’immobilier

C’est le moment ou jamais pour toi de commencer à investir dans ta résidence principale !

L’emprunt pour financer ta résidence principale te permet de profiter d’un effet de levier en augmentant ta capacité d’investissement. Tu profiteras du fait de pouvoir accéder à la propriété immédiatement grâce à l’emprunt, ce qui te fera économiser un loyer mais aussi dans une logique plus long terme, de profiter de l’augmentation du prix de ton bien immobilier, (à condition que les conditions du marché immobilier sont favorables bien sûr !)

Investir son épargne dans l’assurance vie

Souscrire à une assurance vie te permet d’investir dans des supports d’investissement aux risques et rendements divers : des actions, obligations ou bien des fonds d’investissement diversifiés. Nous te recommandons d’attendre 8 ans avant de faire un retrait, pour tout retrait antérieur le montant d’imposition sera plus élevé.

Nous conseillons également que les avoirs sur ton assurance vie ne dépassent 50% de ton épargne totale, notamment si ton appétence au risque est faible et que ton horizon de placement est plutôt court terme.

Garde une épargne de précaution afin de ne pas piocher dans les produits horizon long terme auxquels tu as souscrit. En effet, d’un point de vue fiscal, cela pénaliserait la performance des contrats que tu as souscrit récemment.

Placer son argent entre 40 et 60 ans

Entre 40 à 60 ans, ta situation redevient souple et tu viens à bout de ton crédit immobilier et des charges liées à tes enfants qui commencent à voler de leurs propres ailes. C’est à cette période que ta capacité d’épargne est la plus forte et tu dois en profiter pour placer un maximum d’argent !

Réactivation du PEA pour son épargne

C’est le moment de retrouver le PEA que tu as créé une vingtaine d’années auparavant. Pour couronner le tout, tu profites de l’exonération d’imposition sur les dividendes et plus-values car ton PEA a été ouvert il y a plus de 8 ans (hors prélèvements sociaux de 17,2%).

Petit rappel : n’oublie pas de garder une épargne de précaution et de continuer d’alimenter tes contrats d’assurance vie !

Placer son argent après 60 ans

Tu peux désormais profiter pleinement de ta nouvelle vie de retraité qui approche et faire plaisir à tes enfants et petits-enfants. Tu n’as surement pas envie d’y penser mais il est important de préparer sa succession tôt afin de profiter au maximum des niches fiscales. Tu dois anticiper pour transmettre ton patrimoine dans les meilleures conditions possible pour tes proches.

L’assurance vie : un bon outil de succession d’épargne

L’assurance vie est un instrument financier très intéressant pour la transmission de ton patrimoine. Il permet de contourner la réserve héréditaire car les fonds transmis via l’assurance vie sont “hors succession”.

Pour chaque période de ta vie, il existe un placement financier adapté qui correspond à un horizon de placement bien précis. A toi de choisir celui qui, dans ta situation, s'avère le plus compatible à tes besoins car chaque personne a des problématiques différentes et donc une stratégie d’épargne différente.

Si tu as du mal à y voir clair et que tu as besoin d’un conseil, l’équipe de Mon Petit Placement se fera un plaisir de répondre à toutes tes questions, n’hésite pas à nous contacter sur le chat !

Ils nous font confianceSoyez tranquille, Mon Petit Placement est entouré d’un écosystème dynamique et bienveillant composé d’acteurs de confiance tels que la Caisse d’Epargne, le Réseau Entreprendre ou bien la Banque Publique d’Investissement.

B612
Orias Logo
Logo Anacofi
Lauréat Réseau Entreprendre