Comment fonctionne la distribution de dividendes ?

Publié le 07/03/2019

monpetitplacement-article-distribution-de-dividendes.png

La France, championne du monde de football ? Oui, mais pas que ! Elle est souvent nommée comme la championne du monde de la distribution de dividendes. Mais concrètement comment se fait le versement des dividendes ? Comment sont rémunérés les actionnaires ? Mon Petit Placement est là pour te faire une petite mise au point. 3, 2, 1 … Actions!

Qu'est-ce que le dividende d’une action ?

Le dividende est un revenu distribué par les sociétés cotées à leurs actionnaires chaque année. Lors de l’assemblée générale ordinaire, ce sont les actionnaires qui votent pour ou contre leur versement.

Cependant, le versement de dividendes n’est pas obligatoire. Ne pas distribuer de dividendes permet d’investir dans des projets de croissance de la société qui verra sa valorisation boursière augmenter en cas de succès.

Quels sont les modes de distribution des dividendes ?

Deux modes de distribution de dividendes sont possibles :

Le dividende en espèce ou numéraire

L’actionnaire reçoit une somme d’argent proportionnelle au nombre d’actions détenues, elle est calculée sur la base du cours de l’action au moment où le dividende est détaché.

Exemple : Une société cotée dont le cours est de 100 € prévoit de distribuer 5 % de dividendes aux actionnaires. Les actionnaires recevront 5 € par actions détenues et le cours de l’action diminuera théoriquement du montant du dividende versé soit à 95 €.

Le dividende en action

L’actionnaire reçoit de nouvelles actions émises par la société cotée dans laquelle il a investi. En général, une décote sur le prix d’émission est offerte afin d’inciter les actionnaires à choisir ce mode de distribution. Légalement, la décote ne peut excéder 90 % de la moyenne des cours des 20 dernières journées de bourse. Lorsque le montant distribué n’est pas un multiple du cours de l’action, l’actionnaire reçoit la différence en numéraire.

Exemple : Une société cotée dont le cours est de 100 € prévoit de distribuer 5 % de dividendes aux actionnaires. Imaginons qu’un actionnaire détienne 100 actions pour un montant total de 10 000 €, le montant de dividendes à percevoir est de 500 €. La société prévoie une décote de 90 % qui permettra à l’actionnaire d’acquérir des actions nouvelles à un prix de 90 €. Disposant de dividendes à hauteur de 500 €, l’actionnaire est en mesure d’obtenir un total de 5 actions à hauteur de 450 € (5 x 90 €) + un versement de 50 € en espèce.

Quel est le calendrier de versement des dividendes ?

Le calendrier de versement des dividendes est déterminé par l’assemblée générale des actionnaires. Chaque actionnaire détenant une action la veille du détachement recevra des dividendes. Le paiement intervient 3 jours ouvrés après la date de détachement du dividende.

Les investisseurs pourraient être tentés d’acheter des actions juste avant la distribution des dividendes et de les revendre le lendemain. Cependant, le dividende est déjà intégré dans le cours de l’action qui, théoriquement, chute à hauteur du montant versé.

Méthode d’imposition des dividendes

Depuis le 1er janvier 2018, les dividendes sont soumis au prélèvement forfaitaire unique (PFU) à hauteur de 30 % soit 12,8 % au titre de l'impôt sur le revenu et 17,2 % au titre des prélèvements sociaux (CSG).

Tu en sais désormais plus sur le versement des dividendes ! Si tu souhaites en apprendre un peu plus, découvre comment fonctionne la fiscalité des placements financiers.

Ils nous font confianceSoyez tranquille, Mon Petit Placement est entouré d’un écosystème dynamique et bienveillant composé d’acteurs de confiance tels que le Réseau Entreprendre ou bien la Banque Publique d’Investissement.

Generali
Orias Logo
Lauréat Réseau Entreprendre
Logo Anacofi