04 65 84 31 00
04 65 84 31 00

Assurance-vie : notre guide complet 2022

« L’assurance-vie est le placement préféré des Français » : vrai ou faux à ton avis ? …. C’est VRAI ! En France, selon BFMTV, près de 20% des Français interrogés le jugent comme le meilleur investissement financier pour leur capital.  

Bien loin de l'image testamentaire qu'on lui attribue, l'assurance-vie est un excellent investissement financier pour les particuliers. Un support financier très apprécié dont les gains récoltés peuvent être utilisés à des fins multiples. Tu penses que l'assurance-vie est uniquement à destination de tes héritiers ? Que tu ne peux toucher ta plus-value qu'à ta retraite ?  Et que tu ne profiteras jamais vraiment de cet investissement ?  Jeune Padawan,  il est temps pour toi de connaître la vraie Force de l'assurance-vie et d'entrer dans la lumière.

 

Les idées reçues autour de l'assurance vie

L’assurance-vie a parfois la vie dure : « l’argent  est bloqué durant des années », « seuls les héritiers en profitent au décès du  souscripteur», « c'est un support accessible uniquement à la retraite », « ce sont les reptiliens qui la contrôlent », etc… Autant d’idées reçues qui font du tort à ce placement financier.

Revenons tout d’abord sur deux idées reçues qui font du tort à l'assurance vie :  la disponibilité et l'accessibilité.

 

L’argent bloqué est bloqué

L'assurance-vie est un support financier accessible de l'ouverture de ton compte,  et jusqu'à sa clôture,  qui peut intervenir avant la date du décès du souscripteur.  Donc non, l'épargne placée n'est absolument pas bloquée, bien au contraire. Les fonds cumulés sont disponibles et à ton entière disposition. 

La question est cependant plus que légitime : si l'assurance-vie est accessible en toute occasion, pourquoi a-t-elle une telle réputation ? Tout simplement parce qu'il s'agit d'un placement moyen et long terme.

Nous allons le voir dans les paragraphes suivants, mais tu ne serais pas gagnant de retirer ton argent avant les 5-8 ans. Il est donc important d’être patient et de retirer l’argent au moment le plus opportun. Dans le jargon,  on parle d'un horizon de placement.  

Avant de profiter à 100% de ton placement et d’encaisser une plus-value, il est nécessaire de prendre ton temps, pour aussi bénéficier d'un abattement fiscal intéressant.  

Qui plus est, dans le cadre d’une assurance-vie en unités de compte et de versements réguliers, ton assurance-vie s’étoffe au fil du temps, et le risque se lisse dans le temps. 

En résumé, ton argent n'est pas bloqué =>  D’ailleurs, si tu souhaites récupérer l'intégralité de ton capital à la fin de ton horizon de placement, tu peux en faire la demande auprès de ta banque. 

Nota bene : investir dans une assurance-vie dès le plus jeune âge peut te servir pour acheter ta maison, investir dans une péniche pour faire le tour du monde, ou encore pour financer ta lune de miel.

 

L'assurance-vie est réservée aux personnes riches

FAUX !

Il suffit de lire les chiffres pour se rendre compte qu’on en est très loin du compte :

  • Quasiment 1 Français sur 2 en possède une. 
  • Selon l’INSEE, 35,4% des Français avaient un contrat en 2010, contre 38,6% en 2018.
  • Selon Le Figaro, en 2021 c’est près de 62% des ménages français, soit 24 millions de personnes. 

Autrement dit, la corrélation « classe sociale haute = assurance-vie » n’est qu’un mythe, puisque les Français sont de plus en plus nombreux à y adhérer.

 

Qu'est-ce que l'assurance-vie ?

Il est difficile de définir l’assurance-vie en quelques lignes. Est-ce une assurance, un placement financier ? Comment s’opère sa gestion ? 

Chez Mon Petit Placement, n'importe quel conseiller financier te répondra qu'il s'agit avant tout d'une enveloppe d'investissements. Il est donc important de comprendre que l'assurance-vie n'est absolument pas une assurance, c'est un placement financier de moyen/long terme.

En matière d’assurance-vie, il existe deux supports d'investissement : le fonds euros et les unités de compte. Deux supports d'investissement foncièrement différents : le premier est garanti, le second est dynamique

Parlons cash : l'assurance-vie n’est pas un placement financier réservé  aux personnes âgées destiné à préparer ta retraite.  Bien au contraire, tu peux utiliser ton assurance vie à de multiples fins : financer les études de tes enfants, acheter ta maison, monter ton entreprise, payer ton mariage, etc.

 

Qu’est-ce que le fonds euros en assurance-vie ?

Le fonds euros est un support financier sécurisé. Si tu décides d’y placer ton argent, il n’y a aucun risque que tu perdes ton capital investi. Bien qu’il puisse donner l'impression de fonctionner un peu comme un livret d'épargne, le fonds euros est un support financier complexe. 

Il bénéficie également de l’effet cliquet où, chaque année, les intérêts sont définitivement acquis et s’ajoutent au capital garanti. Le taux de rendement moyen était de 1,08% en 2020 selon l’ACPR (Autorité du Compte Prudentiel et de Résolution), contre 1,46% en 2019. Comme tu peux le constater, les fonds euros ne performent pas beaucoup. 

 

Qu’est-ce que les unités de compte en assurance-vie ?

Mon Petit Placement propose des assurances vie en unités de compte. 

Il s’agit d’un support d'investissement à capital non garanti, mais aux rendements potentiels bien plus intéressants. Par exemple, le fonds Echiquier – Artificial Intelligence présent dans notre portefeuille thématique Tech, a réalisé une performance de +19% en 2021. En résumé, associer risque et performance est la règle de base en finance. Il n’y a pas de recette miracle ! Si tu veux que tes placements performent, il faut prendre des risques. 

Nota bene : les actions, les obligations et les SCI (Société Civile Immobilière) ou SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) s’appuient elles aussi sur les unités de compte. A la différence du fonds euro, tu peux avoir plusieurs unités de compte au sein d'un seul contrat d’assurance-vie.

 

3.png

Comment fonctionne l'assurance-vie ?

Pour rappel,  l'assurance-vie est un placement financier qui permet de faire fructifier ton épargne dans l’optique de préparer des projets de moyen / long terme.  Ce placement peut être réalisé pour l'achat de la maison de tes rêves,  financer les études de tes enfants,  acheter un voilier…  ou préparer ta retraite aux Caraïbes.

 

Fonctionnement tant que tu es en vie

L'assurance-vie est un placement financier intéressant sur le long terme. Plus tu laisses tes économies tranquilles, plus tes intérêts cumulés augmentent dans le temps. Ce placement financier n’est pas fructfiant la première année : mais il l’est totalement entre 5 et 8 ans. Au delà de 8 ans, tu bénéficies d'abattements fiscaux importants et là, c’est le Saint-Graal. Garde à l’esprit cette mécanique, pour tenir ta ligne de conduite et ton horizon de placement.

La meilleure stratégie en matière d’assurance-vie (ou de placement financier) est d'alimenter ton investissement chaque mois. Un modèle de versement mensuel fortement recommandé par tous les experts financiers,  d’autant plus si tu as une assurance-vie en unités de compte où injecter de l’épargne chaque mois te permettra de lisser ton point d’entrée sur les marchés et lisser ton risque. 

Cet investissement reste intéressant dans le cadre d’un investissement long terme. Il est donc préférable que tu épargnes sur le long terme.

Même si tu fais attention à toujours avoir de l'épargne de précaution de côté pour éviter d'avoir à toucher à ton assurance-vie, il se peut que tu souhaites faire un rachat partiel car ton projet arrive plus vite que prévu à terme. C'est tout à fait possible. Il suffit d'en faire directement la demande à ton conseiller.  

Si le fonctionnement de l'assurance-vie est encore un peu obscur pour toi, il est préférable de te faire accompagner. Le monde de la finance étant complexe, ton conseiller te donnera toutes les informations nécessaires pour épargner en toute tranquillité et t’accompagner dans tes opérations. 

 

Fonctionnement en cas de décès

Les contrats d’assurance-vie répondent à la clause bénéficiaire. En cas de décès, les bénéficiaires perçoivent le capital de l’assurance-vie. Les organismes financiers versent donc l’argent sur le compte bancaire de la personne notée dans la clause du contrat de l’assurance-vie. Il peut s’agir de ta moitié, de tes descendants d’un proche ou d’un organisme comme la SPA par exemple . C’est à toi de le spécifier dans la clause bénéficiaire. 

Tu souhaitais en faire une ressource personnelle, sans bénéficiaire mentionné ? C’est tout aussi possible ! Selon la loi française, sans bénéficiaire spécifique, ton assurance-vie est automatiquement soumise au droit à de succession. Il peut s’agir d’une personne souscrite dans ton testament. Si la personne n’est pas au courant de l’assurance-vie, c’est au notaire d’en informer la personne.

 

Quels sont les frais et les conditions d'accès ?

Obtenir une assurance-vie n’est pas un parcours du combattant. Découvre des conditions d’accès et les frais qui te sont demandés lorsque tu souscris à une assurance-vie.

Les frais de l'assurance-vie

Il est important de toujours garder en tête que quelques frais sont nécessaires pour ouvrir et tenir le compte de ton assurance-vie. Ces frais sont généralement affectés à l'assurance-vie et diffèrent selon les banques / fintech.

Frais d'entrée et les frais de versement

Tu peux payer jusqu’à 5% des montants versés lors de la souscription de ton contrat. Ces frais sont versés à ton assureur, qui lui-même en verse une partie au distributeur. 

Frais de gestion

En France, que tu sois en fonds euros ou en unités de compte, tes frais de gestion annuels sont évalués à 1%. Une moindre somme mais qui amoindrie ton patrimoine financier chaque année. 

Chez Mon Petit Placement,  nous avons mis en place un système encore plus intéressant. Nous ne réalisons pas de prélèvement à la fin de chaque mois  sur ton compte. Nous préférons réaliser un prélèvement selon la performance de ton placement  chaque trimestre. Entre autres, nous nous alignons sur les intérêts que tu as cumulés : si tu gagnes, on gagne !

Frais d'arbitrage

À chaque réallocation d’actif, des frais peuvent être prélevés. Il se peut que pour certaines compagnies ils soient gratuits. Cependant, ils sont généralement de l’ordre de 0,50% du montant arbitré avec un plafond selon les compagnies.

 

Les frais de sortie

Tous les contrats ne disposent pas de pénalités de sortie en fiscalité. Généralement elles s’appliquent sur le fonds euro en cas de désinvestissement anticipé (on parle de rachat).

 

Fiscalité et réglementation autour de l'assurance-vie

Du point de vue fiscal, il est grand temps de briser quelques mythes. Une assurance-vie est un placement financier simple, transparent et clair.  Si tu as envie de comprendre à 100 % son fonctionnement et ses rouages, n'hésite surtout pas à prendre rendez-vous avec un conseiller chez Mon Petit Placement.

Concernant son lien avec la fiscalité : durant toute la durée de ton contrat d’assurance-vie, l’ensemble de tes gains sont exonérés d’impôt sur le revenu. C’est uniquement lorsque tu fais une demande de rachat partiel ou total que tu seras imposé. Le taux d’imposition dépendra de quand date l’ouverture de ton compte par rapport à ta demande de retrait. 

Ce que tu dois toujours garder en tête : avant 2017, ce sont les intérêts obtenus via le contrat d’assurance-vie qui sont imposables. 

Concernant le PFU, il a été mis en place avec le Président Emmanuel Macron, le 27 septembre 2017.

 

Bon à savoir sur les abattements fiscaux

En fiscalité, l’héritier est soumis à des abattements fiscaux. Les sommes versées par l’organisme financier respectent les règles suivantes :

  • Si les primes sont versées après 70 ans et dépassent les 30 500€, c’est le droit de succession qui l’emporte.
  • Dans le cadre où tu as prévu avec ton assureur ou notaire le bénéficiaire de ton patrimoine en assurances, un abattement de 20% sur une part supérieure à 152 500€. Cette taxe est cependant exonérée dans le cas où le conjoint est vivant (acté par un mariage ou un PACS). 
  • Si tu n'es pas résident en France, certaines conventions fiscales internationales permettent une exonération d’impôt en France sur le rendement obtenu. 

 

Les avantages de l'assurance-vie en matière d'investissement

D’abord, ce placement financier est adapté à tous les types de profils d'investisseurs. Si tu es donc un parfait néophyte en finance, ou grand connaisseur de la question :  rien ne t'empêche  de trouver le placement qui réponde à l'ensemble de tes besoins. 

De plus, l'assurance-vie est connue pour être une enveloppe fiscale très avantageuse pour son souscripteur. Comme nous le disions dans les lignes précédentes,  tu n'as pas l’obligation d'attendre 8 ans avant de pouvoir accéder à ton compte. Ces 8 années sont surtout le marqueur d'un cap fiscal intéressant. Tu bénéficies d’un abattement fiscal annuel  sur tes impôts sur le revenu , d'une hauteur de 4600€  si tu es célibataire, divorcé ou veuf, ou de 9200€ si tu es en couple. 

Par ailleurs,  l'assurance vie est un placement financier dynamique. Le taux des fonds euros ne dépasse pas les 2%, mais tu peux espérer toucher entre 3 et 12% avec les unités de compte. 

Enfin,  le dernier grand avantage de l'assurance-vie est qu'elle est une structure transparente.

 

Assurance-vie versus assurance décès

La différence majeure entre l’assurance-vie et l’assurance décès est simple comme bonjour : l’assurance-vie ne rime pas avec testament ! Là où l’assurance décès permet de verser un capital à tes proches le jour de ton décès sans avoir à payer de droits de succession, l’assurance-vie, elle, n’est qu’un outil d’épargne à moyen ou long terme.

Comment sortir et clôturer son assurance-vie ?

Il est tout à fait possible de clôturer son assurance-vie à tout moment.  Ton compte n'est pas forcément clôturé si tu réalises un rachat partiel de ton placement. Cependant,  dans le cadre de rachat total,  ton compte est bel et bien clôturé pendant la durée de vie du souscripteur.  Les raisons qui peuvent te pousser à clôturer ton assurance-vie sont multiples :  tu as atteint ton objectif d’horizon de placement,  tu anticipes ton projet (mariage, étude…), etc. 

Pour rappel : si tu choisis le rachat 4 ans avant la fin du contrat, tu es imposable à 35%. Entre 4 et 8 ans, à 15%. À plus de 8 ans, le taux est de 7,5% et tu profites en bonus de 4600€ et 9 200€ si tu es en couple.

 

Commencer à investir en assurance vie avec Mon Petit Placement

Félicitations ! Si tu as lu ce guide écrit par notre rédacteur (en sueur), il est grand temps de te lancer avec l’aide de notre expert financier. 

Chez Mon Petit Placement, nous te proposons une assurance-vie 100% en unités de compte. De quoi faire fructifier ton épargne sur les marchés financiers avec la crème des placements. Nous sélectionnons minutieusement chacun de nos fonds partenaires. 

C’est la toute première fois que tu te lances dans l’investissement ? Sache que chez Mon Petit Placement, nous allons encore plus loin en te proposant un réel accompagnement. Un expert financier est présent dès l'ouverture de ton compte et jusqu'à ce que ton horizon de placement soit atteint.  Plusieurs années durant lesquelles nous répondons toujours à la moindre de tes questions. 

Nous sommes dans une stratégie gagnant-gagnant. Si tu gagnes, on gagne !

Dernier argument pépite : nos placements financiers sont entièrement réalisés sur mesure. Lors du premier entretien avec Mon Petit Placement,  tu co-construis ton placement financier, selon tes objectifs et tes attentes. 

Alors, prêt à faire fructifier ton épargne ?