Combien épargner par mois en fonction de son salaire ?

Publié le 25/06/2024

Combien épargner par mois en fonction de son salaire ?

Qui ne rêve pas d'accomplir ses projets et de profiter d'une retraite paisible, un cocktail à la main ? Grâce à l’épargne, tout cela est possible. Mais que faire si tu n'as aucune idée de comment et combien épargner par mois ?

Soyons honnête, épargner c’est la clé pour toujours avoir de l’argent en cas de coup dur. Mais, mettre des sous de côté n'est pas une mince affaire. Quand tu vois les dépenses qui sortent de ton portefeuille chaque mois, tu te dis "au diable l’épargne". Entre les courses, le gaz, le carburant, le loyer (indispensable !), les habits… tes poches se vident très vite ! Pourtant, tu peux tout à fait épargner en fonction de tes revenus. La vraie question est : comment ?

Faut-il se priver de ses petits plaisirs ou tout simplement placer l’argent dans un endroit sûr ? Que faut-il faire ? Voici un guide pratique pour t'aider à épargner intelligemment selon ton salaire, sans pour autant te serrer la ceinture !

Pourquoi épargner de l’argent ?

La question paraît étrange, mais c’est une question qu’il faut se poser lorsque l’on commence à économiser. D’ailleurs, il faut l’avouer, rares sont les Français qui pensent à épargner ou qui recherchent les meilleurs placements ! Pourtant, il y a de nombreuses bonnes raisons de mettre de l'argent de côté.

L'une des d'elles est de constituer une épargne de précaution, qui permet de faire face aux imprévus tels que des frais médicaux, des réparations de voiture ou toute autre surprise. Une épargne disponible te permet d'éviter de solliciter l'aide de proches en cas d'urgence.

Ensuite, épargner peut financer des projets à moyen ou long terme, tels que l'acquisition d'un bien immobilier.

Par ailleurs, l'épargne te prépare à la retraite en créant un complément de revenu. En effet, l'épargne-retraite te permet de bénéficier d'un revenu régulier une fois arrivé à l'âge béni de la retraite. Elle te permet de maintenir ton style de vie pendant cette période.

Enfin, épargner c’est aussi transmettre un patrimoine à tes proches. En prévoyant ta succession, tu t'assures de pouvoir léguer un capital à tes enfants ou héritiers.

Néanmoins, pour répondre à ces différents objectifs, il est important de choisir les produits d'épargne adaptés à tes besoins et à tes projets.

Quel est le montant idéal pour épargner ?

Souviens-toi, il est important de constituer une épargne afin de sécuriser son avenir financier et réaliser ses projets. Mais, combien faut-il épargner chaque mois ?

Tout d'abord, il est primordial de déterminer quelle proportion de tes revenus tu veux épargner. En règle générale, il est recommandé de mettre de côté entre 10% et 20% de ton salaire chaque mois. Bien sûr, cette proportion peut varier en fonction de ta situation personnelle. Tout le monde ne peut pas mettre de côté des milliers d’euros par mois !

Pour t’aider, voici un petit tableau qui va t’expliquer et te montrer combien tu dois mettre de côté chaque mois en fonction de tes revenus :Combien épargner par mois ?

Attention : ces pourcentages représentent les idéaux et servent juste d’indications. En effet, tu dois tenir compte de tes besoins afin que tu puisses calculer ta capacité d’épargne.

Pour ça, rien de bien compliqué ! Déjà, pour savoir combien tu peux économiser, essaie la règle du 50/30/20.

Pour faire simple :

  • 50% de la somme que tu gagnes chaque mois, vont couvrir tes dépenses essentielles (gaz, électricité, loyer, etc.).
  • Ensuite 30% vont directement dans tes loisirs. Parce qu'il faut bien se faire plaisir, s'amuser et décompresser de temps en temps !!
  • Les 20% restants sont destinés à l’épargne et aux remboursements des dettes éventuelles. Ici, à toi de voir combien tu veux épargner et combien iront à tes créanciers.

Commencer à épargner chaque mois avec le bon produit d’épargne ?

Maintenant que tu sais à peu près combien économiser chaque mois, passons à la grande question : Comment épargner au mieux ?

Pour bien épargner, il est essentiel de diversifier tes placements en fonction de tes besoins et objectifs financiers. En d’autres termes, il te faut des petits investissements qui rapportent et choisir des produits d'épargne adaptés.

Parmi les différents types de placements disponibles, on retrouve les livrets réglementés. Ici, tu as le choix entre le classique livret A, le livret jeune, le livret de développement durable, le plan épargne logement PEL ou encore le compte épargne logement CEL. Ces livrets offrent une garantie en capital et sont généralement exempts d'impôt sur le revenu.

Ils constituent une solution d'épargne sans risque, idéale pour te constituer une épargne de précaution ou fructifier ton argent sur le court ou moyen terme.

Pour bénéficier des petits privilèges fiscaux supplémentaires, il est également possible de souscrire un contrat d'assurance-vie. Ce placement te donnera la possibilité de constituer un capital sur le long terme, tout en bénéficiant d'une fiscalité avantageuse en cas de retraits ou de transmission du capital.

Psssst. Si nécessaire, voici l’assurance-vie expliquée simplement !!

Continuons ! En complément, l'épargne-retraite peut être une solution astucieuse pour te garantir un complément de revenu une fois bien installé à la retraite. Les options comme le plan épargne retraite PER ou le plan épargne entreprise PEE offrent des avantages et sont un moyen efficace de préparer sereinement ton avenir.

Pour ceux qui recherchent des rendements plus attractifs, il est possible d'investir en bourse à travers des placements financiers tels que les actions, les obligations ou les SCPI. Attention, il faut néanmoins se rappeler que ces placements présentent un risque plus élevé. Mais (oui, il y a toujours un « mais »), ils peuvent offrir des plus-values significatives sur le long terme.

Il ne faut pas oublier de prendre en compte la fiscalité des placements, notamment les prélèvements sociaux et la taxation des plus-values. En fonction de ta situation personnelle, il peut être judicieux de faire appel à un professionnel de la gestion de patrimoine afin d'optimiser tes investissements.

En résumé, bien épargner nécessite de diversifier tes placements, de choisir des produits d'épargne adaptés à tes objectifs et ta situation financière. En plus, il te faut garder en tête la fiscalité des placements. En suivant ces simples recommandations, tu pourras enfin te constituer un capital, faire fructifier ton argent et préparer sereinement ton avenir financier.

On le sait, l'art d'investir n’est pas inné. Voici donc des formations gratuites pour te transformer en as de l'épargne et de l'investissement.

Les meilleures solutions d’épargne

Entre les différents produits d’épargne, que choisir ? Ici on va rentrer un peu plus dans le détail les 2 solutions les plus recommandées pour placer ton épargne :

Le Livret A

Pour le livret A, il s'agit d'un produit d'épargne réglementé par l'État, disponible dans toutes les banques. Les fonds que tu déposes sur un livret A sont totalement garantis par l'État et les intérêts générés sont défiscalisés.

Le taux de rémunération du livret A est actuellement fixé à 3% et est révisé deux fois par an en fonction de l'inflation. Pour les versements sur un livret A, ils sont plafonnés à 22 950 et les retraits sont libres et sans frais. Le livret A est destiné à constituer une épargne de précaution, accessible à tout moment pour faire face à des dépenses imprévues.

L’assurance-vie

Ensuite l'assurance-vie, qui est un contrat d'épargne proposé par les établissements bancaires et les sociétés spécialisées comme « Mon Petit Placement ». Le souscripteur (c’est-à-dire, toi) peut effectuer des versements réguliers ou ponctuels sur son contrat, et choisir entre différents supports d'investissement tels que les fonds en euros ou les unités de compte.

En passant, si tu cherches un plan B pour le Livret A, on a la solution pour toi !

Poursuivons ! Les sommes versées sont placées dans des produits financiers qui peuvent générer des rendements plus ou moins importants en fonction des fluctuations des marchés. Les plus-values réalisées sont soumises à un prélèvement forfaitaire obligatoire et aux prélèvements sociaux.

Cependant, en cas de rachat du contrat après 8 ans, les gains sont exonérés d'impôt sur le revenu dans la limite de 4 600 euros pour une personne seule et 9 200 euros si tu es en couple !

Pour résumé l’épargne…

Pour épargner chaque mois en fonction de tes revenus, il te faut une stratégie d'épargne digne de ce nom. Tout d'abord, il est essentiel de connaître tes finances et d'établir un budget mensuel réaliste. En connaissant tes entrées et sorties d'argent, tu pourras déterminer le montant que tu peux mettre de côté chaque mois.

Une fois que tu as des sous de côté, il faut l’investir (c’est super important !). Pour ça, tu as la possibilité de choisir des portefeuilles d’investissement très fiables. Tu peux également faire des versements réguliers sur ton contrat d'assurance-vie.

Important : pour gérer ton argent de manière efficace, il est recommandé de diversifier tes placements et de ne pas mettre tous tes œufs dans le même panier. En investissant dans différents produits d'épargne, tu réduis les risques et maximise les rendements !