Comment bien gérer son budget couple ?

Publié le 09/02/2021

ARTICLE BUDGET COUPLE.jpg

Parlons peu, parlons bien : gérer son budget à deux peut s’avérer être un vrai casse-tête ! Séparer ses finances ou tout mettre en commun ? Surveiller le compte de l’autre ou dépenser en cachette ? Chaque couple a sa façon de gérer la question, que ce soit pour le meilleur ...  ou pour le meilleur (mais si !).  

Si le mot “budget” est synonyme de pagaille dans ton couple, pas d’inquiétude. Mon Petit Placement te livre 3 bonnes habitudes à adopter pour transformer la gestion de ton budget à deux en un jeu d’enfant !

 

Arrêter de mettre le sujet sous le tapis

La première étape pour parler sereinement du budget de ton couple, et sans doute la plus importante, c’est de commencer par aborder le sujet ! 

Mais alors comment s’y prendre ? 

La clé ? L'écoute mutuelle ! Commence par demander à ton conjoint de t’expliquer sa manière d'appréhender votre budget, ses motivations financières pour le futur. Puis explique-lui à ton tour ton point de vue. C’est en discutant ouvertement du sujet que vous pourrez prendre conscience des différentes manières que vous avez de gérer votre budget, mais aussi de vos points communs.

Voici quelques questions utiles que tu pourrais utiliser pour aborder la discussion : 

  • Combien avons-nous tendance à dépenser par mois ?
  • Combien mettons-nous de côté ?
  • Qui de nous deux surveille nos finances ?
  • Quels comportements créent des tensions entre nous ?
  • Quels sont nos objectifs financiers ?

 

Tu l’auras compris, parler de vos habitudes financières sans filtre, mais de manière positive, est le meilleur moyen de comprendre l’autre et d’arriver à des compromis.

Pour faciliter la discussion, tu peux utiliser une méthode très efficace : l’analyse coût-bénéfice. Ne fronce pas les sourcils, c’est moins compliqué qu’il n’y paraît.

Il suffit, en fait, de déterminer si chaque dépense que vous faites en vaut la peine, et d’arriver à cerner ce qu’elle vous apporte. Cela peut en particulier vous aider à prendre des décisions. Par exemple, mettre en place un budget restaurant ou cinéma si c’est un moment que vous aimez partager à deux. Ou décider au contraire de faire une croix sur la livraison de sushis trois fois par semaine parce que, tout compte fait, ça n'est pas si indispensable.

 

Mettre en place des règles de partage du budget

Cela peut aller de soi, ou être une vraie problématique selon les cas : est-ce ton argent ou notre argent ? Beaucoup de couples mettent leurs finances en commun, d’autres préfèrent séparer leurs budgets. La meilleure méthode ? Celle qui vous convient le mieux ! 

Faire un pot commun permet une transparence totale. Mais la jeunesse d’un couple, le besoin d’indépendance, ou la différence de revenu, sont autant d’arguments en faveur de budgets gérés chacun de son côté.

Notre conseil ? Définir un budget commun pour les dépenses obligatoires, telles que le loyer ou le remboursement d’un crédit, un second budget pour les économies destinées à des projets à deux, comme un voyage ou un futur appartement, et enfin, 2 budgets individuels pour les dépenses personnelles de chacun. 

Il s’agit en fait de la méthode 50-30-20 adaptée à la vie de couple.

Utile : se fixer un rendez-vous régulier (une fois par mois par exemple) pour faire le point sur l’organisation choisie et vérifier qu’aucune facture impayée ne soit passée à la trappe.

 

Prendre en main son épargne

Une fois votre budget réparti au mieux selon vos besoins, on passe à l’étape deux : placer correctement ses économies pour atteindre ses objectifs financiers.

Avant toute chose, il faut vous assurer d’avoir mis de côté une épargne de précaution, équivalente à environ deux ou trois mois de salaires. Il n’y a pas de règle stricte, l’important est de garder une somme suffisante pour pouvoir dormir sur vos quatre oreilles ! 

Maintenant que votre budget est maîtrisé et que votre épargne de précaution est bien au chaud, vous pouvez enfin passer aux choses sérieuses : dynamiser le reste des sous que vous avez de côté. Avec Mon Petit Placement, plus besoin d’avoir accumulé une fortune pour commencer à faire travailler son épargne tout en étant bien accompagné. Tu peux le faire 100 % en ligne, même un dimanche matin depuis ton canapé !