Comment bien épargner : nos 6 conseils !

Publié le 07/06/2024

Comment bien épargner : nos 6 conseils !

C’est clair, il est difficile de mettre des sous de côté. Certaines personnes essaient, mais font une croix sur les petits plaisirs de la vie. Disons-le franchement, ce n’est pas nécessaire. Pour bien épargner, il suffit que tu saches quelques astuces simples !

Tu connais déjà sûrement la phrase : « on ne sait pas ce que demain nous réserve » ? Eh bien ! C’est vrai. Demain est un mystère et si tu veux assurer – même un p’tit peu - le coup, le seul moyen est d’épargner. Profiter de la retraite sans tracas, faire plaisir aux enfants et même toujours avoir de l’argent dans les poches ne sont que quelques avantages de l’épargne.

Mais comment épargner efficacement – sans pour autant diminuer ton style de vie ? Est-ce qu’il faut ressortir le cochon-tirelire ? Est-ce qu’il faut le placer quelque part ? Cet article te propose 6 conseils pour bien épargner. Trêve de bla-bla, continue de lire pour connaître les secrets afin d’optimiser tes sous !

Conseil n°1 : Fixe-toi des objectifs !

Pour épargner efficacement des sous, il est important que tu te fixes des objectifs clairs et mesurables. En effet, comment peux-tu être motivé par l’épargne si tu ne sais même pas pourquoi tu mets de l’argent de côté ?

Est-ce que tu veux une nouvelle voiture ? Est-ce que tu as l’intention de construire ta propre maison ? Il existe plusieurs raisons – toutes personnelles – pour commencer à épargner. Cela peut être le fait que tu penses à prendre ta retraite plus tôt ou que tu souhaites concrétiser ton rêve de seconde lune de miel. Quoi qu’il en soit, il te faut des objectifs sinon tu n’auras pas la motivation nécessaire pour épargner.

Comment faire ?

Afin de bien identifier tes objectifs, pose-toi les bonnes questions et identifie les raisons qui te poussent concrètement à économiser. Attention, ces raisons vont déterminer la façon dont tu vas te constituer une épargne, et comment tu vas ensuite investir tes sous. D’ailleurs, ces dernières vont servir à mesurer tes efforts :

  • À court terme : des vacances, des réparations sur ta voiture imprévues, etc.
  • À moyen terme : achat d’une maison, création de ton entreprise ; etc.
  • À long terme : retraite au grand air, un patrimoine pour tes petits-enfants, etc.

Conseil n°2 : Établis ton budget et impose-toi des règles !

Pour réussir à mettre de l’argent de côté, il est essentiel que tu connaisses ta situation financière actuelle en établissant ton budget mensuel. Pour ce faire, rien de plus simple : prends des notes de l'ensemble de tes revenus. Ton salaire chaque mois, tes dépenses, tes charges fixes, tes prélèvements bancaires, tes dépenses courantes et même les imprévus. Attention, tiens compte de tes dettes éventuelles afin de pouvoir les intégrer dans ton plan de gestion du budget. Une fois que tu as une vision claire de tes finances personnelles, il est temps de définir des objectifs d'épargne.

D’ailleurs, force-toi à économiser une partie de ton argent chaque mois en vue de te constituer une épargne de précaution pour faire face aux dépenses imprévues. Un moyen pour toi d’assurer un peu tes arrières en cas de coups durs. Tu peux choisir d'épargner un montant fixe tous les mois, en faisant des virements automatiques vers un compte-épargne, par exemple. Il n’est pas nécessaire que ce soient de grosses sommes, économise ce que tu peux !

Tu veux un petit secret ? Utilise la méthode du « 50/30/20 ».

La méthode de quoi ? Pour faire simple, 50 % de l’argent qui entre chez toi va directement dans les choses nécessaires (loyers, gaz, assurances, etc.). 30 % pour tes loisirs (voyages, spas, piscines, restaurants et autres). Enfin, 20 % pour ton épargne et tes investissements.

Règle 50 30 20

 

 

Conseil n°3 : Mise sur les bons produits d’épargne !

Avant tout, ouvre un livret d'épargne pour te constituer une épargne de précaution. Pense au livret A ou au livret de développement durable et solidaire (LDDS). Ce sont des produits d'épargne réglementés et garantis par l'État, offrant une certaine liquidité et une exonération d'impôt sur les intérêts. Les livrets bancaires t’offrent également une sécurité et une facilité d'accès à ton argent.

Si ton but est d’investir sur le long terme, il est judicieux de se tourner vers des placements financiers plus dynamiques, tels que l'assurance-vie. Les contrats d'assurance-vie te permettent de faire fructifier ton argent grâce à des fonds en euros ou des unités de compte, t’offrant au passage des rendements attractifs. En plus des avantages fiscaux sur les plus-values, l'assurance-vie t’offre la possibilité de transmettre un capital à ses bénéficiaires.

D’ailleurs, si tu le souhaites, voici l’assurance-vie expliquée simplement !

L’assurance-vie de Mon Petit Placement

Chez Mon Petit Placement, nous te proposons une assurance-vie adaptée à tes objectifs d’épargne et de placement. Avec notre offre, tu as accès à une gamme diversifiée de fonds, gérés par des experts, qui te permettront d’optimiser tes rendements tout en tenant compte de ton profil investisseur.

En plus, notre application te permet de suivre facilement l’évolution de tes placements et de bénéficier de conseils pour ajuster ta stratégie d’investissement en fonction des opportunités de marché !

Diversifie tes épargnes !

En plaçant ton argent dans plusieurs produits d’épargne, tu minimises les risques en cas de perte de valeur de l’un de tes investissements. Pour te diversifier, tu n’as que l’embarras du choix : immobilier, actions, cryptomonnaies, investir en bourse, etc.

Si tu souhaites investir dans l'immobilier, les SCPI (Sociétés Civiles de Placement Immobilier) sont une solution intéressante. Ces derniers te permettent de diversifier ton patrimoine en investissant dans l'immobilier locatif, te garantissant des revenus réguliers sous forme de loyers et des perspectives de plus-values à long terme.

En matière d'épargne-retraite, le plan d'épargne pour la retraite populaire PERP ou le PERCO (plan d'épargne-retraite collectif) sont des solutions à considérer. Ces dispositifs te permettent de constituer une rente viagère pour compléter tes revenus une fois à la retraite.

Garde à l’esprit qu’il est parfois important de solliciter les conseils d'un professionnel de la gestion de patrimoine pour élaborer une stratégie d'investissement adaptée à tes objectifs et à ton profil d'investisseur.

Si tu veux, une formation gratuite pour t’apprendre à investir et à épargner est disponible :

Conseil n°4 : Investis dès que tu en as l’occasion !

Connais-tu ce que l’on nomme « effet levier » ? Non ? En fait, l’effet levier est un genre de cercle vertueux qui te permet de développer tes petits investissements qui rapportent. Le principe est simple : tes investissements créent des intérêts qui, lorsqu’ils sont réinjectés, donnent – à leur tour – des intérêts et ainsi de suite.

Pour te dire à quel point investir est bien pour tes économies, rien ne vaut un petit exemple. Disons que tu épargnes 200 euros par mois et que tu le fais durant 20 ans – puisque tu penses à ta retraite. Avec un rendement de 8 % par an, tu gagneras un capital de 113 600 euros, dont 65 600 euros qui ne sont que les intérêts cumulés !

Choisis ton profil

Bien avant de te lancer dans le monde de l’investissement, il faut prendre le temps de définir ton profil. Alors, la question est : est-ce que tu te considères comme prudent, équilibré ou 100 % dynamique ? Tu ne sais pas ? Voici quelques pistes à regarder qui pourront te servir :

  • Ton aversion aux risques : comment est ta capacité financière et surtout psychologique à supporter les pertes d’argent ?
  • Ton horizon de placement : combien de temps comptes-tu conserver un produit financier ?
  • Tes objectifs de gains : quel est le montant que tu espères tirer de tes placements ?

Voici un exemple pour t’aider : tu es jeune, tu adores prendre des risques, tu possèdes une épargne assez conséquente et l’horizon de placement est lointain ? Alors ton profil est celui d’un investisseur dynamique. Dans ce contexte, tu seras tenté de placer tes espoirs dans des placements ayant un fort potentiel de gains, mais qui présentent d’énormes risques.

En connaissant ton profil, tu sauras quel investissement choisir afin de faire fructifier tes économies et ainsi booster tes sous mis de côté. Aussi, pour t’aider, voici quelques portefeuilles adaptés à ton niveau de risque !

Conseil n°5 : Adopte l’état d’esprit du bon investisseur !

L'état d'esprit d'un bon investisseur est celui d'une personne consciente et réfléchie quant à ses décisions financières. En tant qu’investisseur, ne te contente pas de suivre les tendances du marché. Tu devras prendre le temps d'analyser les différentes options qui te sont offertes et diversifier ton portefeuille de placements.

Il faut que tu comprennes l'importance de l'épargne et que tu acceptes le fait qu’il est essentiel de placer ton argent pour le faire fructifier. Renseigne-toi puisqu’un bon investisseur est conscient des différents types de placements disponibles, que ce soit le fait d’investir en bourse, dans l'immobilier, dans des fonds d'investissement ou des assurances-vie. Tu dois savoir comment les utiliser pour maximiser tes rendements.

Important : sois conscient que les marchés financiers peuvent être volatils et qu'il est important de prendre en compte le niveau de risque associé à chacun de tes investissements. C'est pourquoi, d’ailleurs, il faut que tu fasses un peu de diversification de ton portefeuille afin de limiter les fluctuations et maximiser les plus-values sur le long terme.

Tu dois savoir également qu'il est nécessaire de se former en continu et de suivre l'évolution des marchés pour prendre des décisions éclairées.

Conseil n°6 : Économise tous les jours !

Pour économiser chaque jour, il est important de mettre en place des gestes simples qui te permettent de faire des économies d'argent sur le long terme.

En adoptant des réflexes au quotidien, il est possible de réduire tes dépenses et ainsi épargner de l'argent pour pouvoir le mettre de côté. Tout d'abord, il est essentiel de prendre en compte ta consommation d'énergie. En faisant attention à ta consommation d'eau et d'électricité, il est possible de réaliser des économies significatives sur ta facture d'énergie. Pour cela, pense à éteindre les lumières lorsque tu quittes une pièce, à régler le thermostat de tes radiateurs à une température optimale et à utiliser des appareils électroménagers écoénergétiques. De plus, n'oublie pas de débrancher tes appareils lorsque tu ne les utilises pas afin d'éviter le gaspillage d'énergie.

En ce qui concerne les dépenses du quotidien, il est important de faire attention à tes achats. Cherche des réductions et des promotions lorsque tu fais tes courses au supermarché, et compare les prix pour choisir des produits moins chers. Évite également de gaspiller de l'argent en optant pour des abonnements dont tu n’as pas réellement besoin, et fais attention à tes frais bancaires en choisissant un compte-épargne avantageux.

Pour l'eau, pense à réduire ta consommation en prenant des douches plus courtes, en utilisant l'eau de pluie pour arroser tes plantes, ou en réparant les fuites de robinets. Souviens-toi d’une chose : chaque geste compte pour économiser de l'argent et préserver les ressources naturelles.

Enfin, n'hésite pas à utiliser des plateformes spécialisées pour bénéficier de cashback sur tes achats en ligne ou à profiter des soldes pour faire des économies sur tes dépenses. Le petit bonus : recherche toujours les meilleurs placements à faire pour gagner de l’argent et optimiser tes économies.

Ce qu’il faut retenir

Pour bien épargner, il est important de diversifier tes placements et de trouver les produits d'épargne les plus avantageux en fonction de tes besoins et de ta situation financière. Il existe de nombreux moyens de constituer une épargne, que ce soit pour faire fructifier ton argent, constituer un capital, préparer ta retraite ou encore réaliser un projet immobilier.

Parmi les produits d'épargne les plus courants, tu trouveras les livrets réglementés tels que le Livret A, le livret d'épargne populaire LEP, le livret de développement durable - LDD ou encore le PEL et le CEL. Ces produits offrent des avantages fiscaux et des taux de rémunération intéressants, tout en étant garantis par l'État. Il est également possible de souscrire à un contrat d'assurance-vie ou à un Plan d'Épargne en Actions PEA, qui te permet également de bénéficier de rendements attractifs sur le long terme. Ces placements offrent la possibilité d'investir dans des fonds en euros ou des unités de compte, en fonction de ton profil d'investisseur.

N’oublie pas d’adopter la mentalité d’un bon investisseur et essaie toujours d’épargner. Peu importe la somme, mets de côté ce que tu peux, sans te forcer ou dire adieu à tes loisirs. Il vaut mieux se faire plaisir de temps en temps que d’être frustré et finir par abandonner l’épargne.

FAQ : Comment épargner ?

Quel est la bonne méthode pour épargner ?

La méthode efficace pour épargner consiste à fixer des objectifs clairs, établir un budget précis, et automatiser des virements mensuels vers un compte d’épargne. Utilise la règle du 50/30/20 pour équilibrer tes dépenses : 50% pour les besoins essentiels, 30% pour les loisirs, et 20% pour l’épargne. Diversifie tes placements pour minimiser les risques et maximise tes rendements. Réduis également les dépenses superflues et cherche des opportunités pour augmenter tes revenus.

Comment réussir à épargner tous les mois ?

Pour réussir à épargner chaque mois, commence par établir un budget détaillé de tes revenus et dépenses. Utilise des virements automatiques pour transférer une partie fixe de ton salaire vers un compte d’épargne. Applique la méthode du 50/30/20 pour une répartition équilibrée de tes finances. Réduis les dépenses inutiles et cherche des moyens de gagner des revenus supplémentaires pour augmenter ton épargne mensuelle sans sacrifier ton style de vie.

Comment économiser 5.000 euros en 1 an ?

Pour économiser 5.000 euros en un an, fixe-toi cet objectif précis et divise-le en montants mensuels de 417 euros. Établis un budget rigoureux pour identifier où tu peux économiser, puis automatise des virements mensuels de cette somme vers un compte d’épargne. Réduis les dépenses superflues, trouve des sources de revenus supplémentaires, et applique des astuces quotidiennes pour économiser, comme comparer les prix et éviter les achats impulsifs.