04 65 84 31 00
04 65 84 31 00

Livret A : le compte épargne préféré des français reprend le chemin des 0,7% !

Publié le 14/12/2021

Livret A : le compte épargne préféré des français  reprend le chemin des 0,7% !

8h lundi matin, en direct du plateau de BFMTV, le ministre de l’Economie Bruno Le Maire confirme les bruits de couloir : le taux du placement préféré des Français augmentera dès début 2022 ! L’augmentation du taux de rémunération du Livret A sera proposée en janvier et devrait être effective au 1er février 2022.

Pourquoi ce revirement de situation après une baisse en 2018 ? Selon les mots de Bruno Le Maire, l’objectif est de : « Protéger les Français contre la hausse des prix ». Si son rendement semblait déjà désuet, avec la flambée des prix (+2,8% sur un an glissant selon l’INSEE en novembre), les gains du livret A sont aujourd’hui largement négatifs : ceux qui ont placé leurs économies sur ce compte d’épargne perdent de l’argent et donc du pouvoir d’achat. La réévaluation de son taux devra prendre en compte l’augmentation de l’inflation sur les six derniers mois. « Lucide » sur la situation économique, le ministre de l’Economie n’a pour le moment pas encore précisé le montant de la hausse.

Si plusieurs voix se sont levées pour rapprocher cet événement du contexte électoral 2022, et de la récente déclaration patrimoniale d’Emmanuel Macron, il faut toutefois rappeler que la révision à la hausse du taux du livret A n’est ni plus ni moins que l’application de la règle de fixation du taux qui tient compte de la forte remontée de l’inflation.
 
Résultat : 55 millions de Français vont voir leur livret A connaître une petite embellie ! On nous dit dans l’oreillette que les premières estimations de ce nouveau taux devraient être aux alentours de 0,7% à 0,8%.

Comment est calculé le taux de rémunération du Livret A ?

Deux facteurs sont pris en compte pour ce calcul : la moyenne du taux d’inflation des six derniers mois et la moyenne des taux interbancaires (taux auxquels les banques s’échangent de l’argent à court terme). 
 
Cette nouvelle mesure pour lutter contre les effets de l’inflation et la perte de pouvoir d’achat des ménages français intervient à la suite des annonces d’indemnités inflation présentées par Jean Castex en octobre dernier. Les premiers versements de cette indemnité de 100 euros promise à 38 millions de Français, a d'ores et déjà commencé. Dans l’ordre des bénéficiaires, les étudiants boursiers, les salariés du secteur privé et les indépendants.

 

Voit-on cette augmentation du bon œil chez Mon Petit Placement ?

Evidemment, nous sommes très heureux que le gouvernement agisse contre l’inflation, pour redonner du pouvoir d’achat aux français. Cela permettra en effet au placement préféré des Français de gagner en attractivité dans une moindre mesure avec un taux un peu relevé. 

Cependant, ce taux sera toujours plus bas que la hausse de l’inflation constatée sur l’année écoulée. Notre conseil, toujours dynamiser une partie de son capital via des placements plus dynamiques, comme c’est le cas avec nos différents portefeuilles MPP.