Je simule mon placement
Je m'inscris

Comprendre le couple rendement/risque

Publié le 20/06/2018

Le couple rendement/risque est différent pour chacun d’entre nous. Ce rapport entre la rentabilité espérée d’un investissement et le risque lié à celui-ci détermine notre choix d’investir (ou non) ! Alors, tu es plutôt du genre à aimer vivre dangereusement ou à jouer la sécurité ?




quel risque pour quel investissement ?

 

 

Rapide définition du couple rendement/risque

Investir son argent, par définition, c’est prendre un risque. Lorsque qu’on confie son argent à l’Etat, par le biais du livret A, par exemple, on donne à celui-ci la possibilité d’investir dans des projets de développement : cet argent sert à construire des logements sociaux ou à financer les politiques locales. L’Etat n’étant pas une entreprise, ces investissement ont une très faible rentabilité (moins de 1%) mais sont très sûrs puisqu’il est rare qu’un Etat soit en faillite.

A l’inverse, investir sur les marchés financiers, ou dans une entreprise, c’est permettre à celle-ci de se développer. Qu’il s’agisse de lancer un nouveau produit, atteindre un nouveau marché, ou tout simplement vendre plus, à plus de monde, l’entreprise utilisera cet argent pour augmenter son chiffre d’affaires. Et ça tombe bien ! Plus l’entreprise fonctionne, plus ton investissement est rentable. Mais qui dit investissement ambitieux, dit investissement risqué. Se lancer sur un nouveau marché, ou lancer un nouveau produit, ce sont des opérations qui pourraient ne pas marcher : elles peuvent rapporter gros, mais peuvent également ne rien rapporter du tout. Ce sont donc des investissements risqués, mais avec une forte rentabilité.

Le couple rendement/risque, c’est donc trouver un équilibre entre le risque d’un investissement, et sa rentabilité espérée. Normal : un investissement très risqué a intérêt à être très rentable !


shutterstock_438359323.jpg

définir son propre couple rendement/risque :

 

 

Jusqu’où es-tu prêt à aller ?

Nous avons tous une appréciation du risque différente, et c’est normal ! Si tu es père (ou mère) de famille, si tu espères envoyer tes 7 enfants en école privée et rénover ton château en Normandie, alors, logiquement, tu ne peux pas te permettre de placer l’intégralité de tes économies en bourse. Au contraire, si tu commences à mettre de côté un joli petit pécule et que tu souhaites faire performer une partie de ces économies, alors c’est le moment idéal pour oser placer ton argent sur des produits un peu plus audacieux.

Tout dépend de toi, de tes envies, et de ton appétence pour le risque. Quel que soit ton choix, n’oublie pas deux choses primordiales :

  • Premièrement, évalue toujours le risque de la manière la plus objective possible. Ne crois pas ce qu’on te dit : renseigne-toi par toi-même sur un placement, sur une entreprise ou sur un fonds. Ne te crois pas plus fort que le marché ! Ces derniers mois, c’est la tendance des cryptomonnaies qui a vu les petits porteurs s’emballer : au mois de janvier, lorsque le cours a commencé à fluctuer, tous ces jeunes investisseurs ont découvert la notion de risque et de perte de capital. Donc on garde la tête froide et on ne cède pas aux tendances !
  • Deuxièmement, même si tu es prêt à prendre des risques, ne met pas tous tes oeufs dans le même panier ! Mitige ton risque en plaçant ton argent sur des investissements à risques différents. C’est encore le meilleur moyen de gérer intelligemment le risque.

Et toi, quel genre d’investisseur penses-tu être ? Tu veux en savoir plus sur le risque quand on investit ? Rendez-vous ici pour encore plus de schémas et d’explications !