04 65 84 31 00
04 65 84 31 00

Cryptomonnaie : les coulisses d’une monnaie numérique

Publié le 25/11/2021

Cryptomonnaie : les coulisses d’une monnaie numérique

La cryptomonnaie t’intrigue et pique ta curiosité ? On ne peut que comprendre ! 

Si cette monnaie numérique déchaîne les médias, du côté des investisseurs deux équipes s’opposent : les adeptes de la crypto, bluffés par la nature révolutionnaire de la technologie blockchain et les belles performances générées, et les autres, d’avis pour dire qu’il s’agit d’un instrument de spéculation aux caractéristiques d’une bulle financière.  

Pour te faire ta propre opinion, on décrypte pour toi les dessous de cette monnaie 100% digitale.

Définition : C’est quoi une cryptomonnaie ?

Une cryptomonnaie est une devise numérique décentralisée. Numérique, ok. Mais, décentralisée ? Qu’est-ce que ça veut dire ? 

Globalement, si tu veux transférer 1000 euros à ton entourage par exemple, tu dois en faire la demande auprès de ta banque. Cette dernière vérifie que tu disposes de la somme requise et effectue ensuite le transfert vers ton bénéficiaire. Pour cette opération des plus communes, tu es passé(e) par un intermédiaire, ta banque. Ce modèle, on le dit centralisé.  

À l’inverse, il existe une monnaie décentralisée, par laquelle tu peux librement effectuer une transaction :  c'est ce que l’on appelle la cryptomonnaie.

 

Pour quelles raisons la crypto est être considérée comme une monnaie ?

Comme son nom l’indique, la cryptomonnaie est... une monnaie. Tu imagines bien qu’on ne devient pas une monnaie, comme ça, en claquant des doigts ! Explications.  

Pendant longtemps, les monnaies ont reposé sur des biens réels, présents en quantité limitée et ne pouvant être reproduits. Comme l’or par exemple.  

Aujourd’hui, elles vont au-delà des biens réels, elles peuvent être virtuelles comme c’est le cas des cryptomonnaies. Elles ont évidemment des caractéristiques communes comme le fait de ne pas pouvoir être copiées. Pour ça, la crypto s’appuie sur la blockchain. Ce modèle assure la fiabilité et la traçabilité des transactions mais pas seulement. Il régule également la quantité limitée de cryptomonnaies en circulation. Par exemple, le fameux bitcoin est associé à 21 millions de jetons.  

Pour la petite histoire, dans les premières années, le nombre de bitcoins créés était assez important, environ 50 par bloc de transactions de blockchain. Ce volume diminue de moitié tous les 4 ans, lors d’un événement appelé le “Halving”. Cela permet d’augmenter la rareté de la cryptomonnaie, en rendant de plus en plus difficile son obtention par le minage (on t’explique plus bas de quoi il s’agit). Une mécanique qui a pour but de protéger la devise virtuelle de l’hyperinflation.

 

CE QU’IL FAUT RETENIR SUR LA CRYPTOMONNAIE
  1. Une monnaie numérique qui ne repose pas sur un bien réel.  
  1. Elle est décentralisée : tu n’as pas besoin de passer par un tiers pour l'acheter.  
  1. On l'achète sur internet grâce à des algorithmes cryptographiques et un système de blockchain.  
  1. Elle est présente en quantité limitée et ne peut pas être reproduite, ou falsifiée.

Un peu d’histoire : quand la cryptomonnaie a-t-elle vu le jour ?

" Il faut que ça change ! " En 1990, à l’essor du web, les cyberpunks estiment que la vie privée doit être protégée des potentielles dérives d'Internet. Ce groupe informel souligne également que les systèmes d'échanges anonymes doivent être généralisés afin d'altérer « l’interférence du gouvernement et des grandes sociétés dans les transactions économiques » (Manifeste crypto-anarchiste, Thimothy MAY, 1992).  

La course à l’indépendance monétaire était lancée ! Objectif : se libérer de la mainmise des banques centrales sur la monnaie.  

De ce constat, naissent courant 2000, de nombreuses initiatives de systèmes monétaires et de paiements autonomes. Parmi elles, on retient notamment le projet Bit Gold, de Nick SZABO, cryptographe de renom dont les travaux de l’époque n’ont pu voir le jour par manque de fiabilité. Au final, il faudra attendre 8 années pour que Satoshi Nakamoto craque le système et crée le Bitcoin, premier système monétaire libre et autonome.

  • LE BITCOIN ET LES CRYPTOMONNAIES : QUEL LIEN ? Le bitcoin c'est tout simplement un type de cryptomonnaie. Son algorithme et son protocole étant libres d’accès, de nombreuses copies sont apparues dont plusieurs générations de cryptomonnaies : Etherum, Monero, AION, ICON, EOS.IO, etc.

 

Comment fonctionne la blockchain ?

La blockchain est la technologie sous-jacente aux cryptomonnaies. Plus concrètement, elle est composée de plusieurs blocs où figurent toutes les informations relatives aux transactions qui sont réalisées.  

C’est en résumé, une grande base de données partagées avec une particularité : elle est gérée non pas par un propriétaire mais par tous les participants au réseau.  

Chacun a sa propre copie de la base, y a un accès permanent et tout nouvel enregistrement de transaction est soumis à l’ensemble des utilisateurs. C’est ce consensus qui vaut à la blockchain l’image d’une solution de confiance.  

Une fois un nombre fini de transactions vérifiées et saisies, un bloc du registre est rempli, scellé et enregistré dans le système de blockchain. 

Pour sceller un bloc, il faut résoudre un algorithme cryptographique et trouver une clef illustrée par une suite finie de chiffres (pas simple ct'affaire). À ce moment précis, deux rôles entrent en scène : les mineurs et les utilisateurs. Les mineurs essayent de trouver la clef et les utilisateurs, eux, vérifient que tout est ok. Pour leur travail, les mineurs sont récompensés en cryptomonnaie. 

 

616018f520e8f_capture-d-ecran-2021-10-08-a-12-09-07.png

Et la position de Mon Petit Placement dans tout ça ?

Au risque de radoter :  la diversification est la meilleure des armes lorsque l’on cherche à investir.  

En multipliant tes produits financiers, tu te protèges et optimises tes performances sur le marché. Il n’y a donc pas de raison d’exclure les cryptomonnaies de tes placements financiers. Par ailleurs, garde bien en tête que cette monnaie virtuelle se trade sur des marchés non réglementés extrêmement volatils. Il faut donc avoir le cœur bien accroché pour faire face aux fortes fluctuations du marché. 

Tu l’auras compris, chez Mon Petit Placement, on est pro test ! Nota bene : n’oublie pas, ne mets pas tous tes œufs dans le même panier.